Fermer Lire la suite

Dans le numéro 1…
Nos ancêtres
les vikings...

Albert lourdes

Rouen fut la plus grande ville du royaume de France à avoir été contrôlée par les Vikings. Onze siècles plus tard, où se cache encore l’influence des « Hommes du Nord », décriés ou glorifiés, souvent à tord ? Si les traces archéologiques s’avèrent bien minces, l’impact sur les noms, de lieux ou de personnes, perdure aujourd’hui.

Il suffit de considérer le projet de la Cité Immersive Viking, lieu culturel tout en scénographie qui doit voir le jour au printemps sur les quais de la rive gauche, pour constater que l’héritage des « Hommes du Nord » s’avère toujours apte à attirer les foules à Rouen et, plus largement, en Normandie.
Rien de plus normal, vous direz-vous. Ne doit-on pas, au moins en partie, la naissance de notre belle région, remontant officiellement à l’an 911 par la signature du traité de Saint-Clair-sur-Epte, à ces envahisseurs scandinaves, longtemps dépeints comme des pirates sanguinaires ? L’histoire ne fait plus débat.
Mais, au-delà, Pop Up a cherché à faire le tri entre mythe et réalité, entre fantasme politico-romantique et vérité historique : onze siècles plus tard, que reste-t-il réellement de l’influence des Vikings, décriée ou glorifiée, souvent à tord ? Où se niche-t-elle encore aujourd’hui dans la ville aux cent clochers, première cité de l’empire carolingien à être assaillie dès 841, avant d’être…

Abonnez-vous pour lire la suite   Découvrez les abonnements















La boutique Pop-Up Rouen

Numéro 1 (promo) Printemps 2024 3,50€ ACHETER Abonnement 4 numéros à partir du numéro 1 24,90€ S'ABONNER Abonnement 4 numéros à partir du numéro 2 24,90€ S'ABONNER








Belle saison
pour une
renaissance

Thomas Godeby

Quel bonheur de vous retrouver à l’orée des beaux jours, avec ce tout nouveau magazine. Si vous étiez lecteur du magazine gratuit What’s Up Rouen, vous tenez dans les mains sa version très augmentée, vous serez donc heureux d’y retrouver une offre culturelle riche, mais vous y découvrirez aussi un panel bien plus large de divertissements et de sorties, résumé dans notre baseline, «Une saison de plaisirs sur Rouen et agglo».
Parce qu’il y sera bien question aussi de saisonnalité. Le Pop-Up Rouen sera trimestriel, et paraîtra autour du changement de saison, chaque été, chaque automne et chaque hiver.
C’est bien du printemps dont nous parlons dans ce premier numéro, une saison propice à la renaissance des choses, à une respiration. Une période de l’année que l’on envisage avec hâte, pour voir la nature se réveiller, les épaules se dénuder, et les affres d’un hiver rude se disperser. Tout ne disparaîtra pas de nos peines de l’hiver, mais au moins pourrons-nous en aviser autour d’une pinte en terrasse en fin de journée. Et ça change tout !
Ce fut beaucoup de travail que de vous concevoir - en trois mois à peine depuis l’arrêt du What’s Up - ce nouveau magazine, que l’on a voulu très ambitieux. Vous pardonnerez j’espère les très probables coquilles disséminées dans nos pages, et un certain nombre d’imperfections de la mise en page, conséquences inévitables d’un bouclage particulièrement bousculé.
Mais bon, à 3,50 € ce numéro de lancement, vous nous pardonnerez bien quelques hésitations. Considérez-les incluses dans le prix !
Si vous aimez ce magazine, encouragez-nous, pour qu’il puisse durer ! En ce sens, l’idéal serait de vous abonner. Il ne vous en coûtera que 24,90 € pour toute l’année, et à ce prix vous recevrez chez vous, pépères, à chaque changement de saison, un magazine confectionné avec amour pour vous donner envie de profiter de la vie rouennaise.













 La rédaction  

Thomas
Godeby
rédac chef Cofondateur en 2011 du magazine gratuit What's Up Rouen, Thomas a tenu bon, douze ans, avant de se lasser de la gratuité. Maintenant il va vous le faire payer.

Nathalie
Ochal
culture Longtemps communicante dans le secteur culturel, Nathalie s'est lassé des cross-posts, des newsletters et du benchmark. Désormais elle rédige en toute indépendance, et en bon français. www.litote.eu

Food in Rouen
Manon Folliet
food & tendances Manon aime sensibiliser les rouennais à la chance qu'ils ont de vivre à Rouen ! Gourmande et à l'affût des tendances, elle a rassemblé autour de son insta une jolie communcauté de crevards.

Jacques
Tanguy
histoire Historien, écrivain et conférencier, Jacques Tanguy a tout écrit, ou presque de Rouen et de son histoire. Une passion qu’il aime partager et rendre accessible à tous depuis des décennies.

Laurent
Restencourt
histoire & images anciennes Musicien, dessinateur, cinéphile, Laurent est surtout un amoureux de Rouen. Du genre transi. Incollable sur son histoire et féru d'images anciennes. Il a créé et anime la page facebook "Rouen d'antan"

Justine
Decroix
photo & iconographie Justine est une "slasheuse", une polyvalente : Photographe, community manager, rédactrice, bref une curieuse. Pour sa rubrique, Les Passant(e)s, elle viendra peut-être vous tirer le portrait à l'occasion.

Raphaël
Monteiro
scène locale Musicien et producteur de label, Raphaël a toujours un oeil attentif à la scène locale. Tandis que l'autre mate un vieux Dragon Ball en vf.

Albert
Lourdes
société Passionné de culture ninja, Albert aime l'anonymat. Et ça tombe bien, car c'est dans l'ombre qu'il creuse le mieux les enjeux et maux de notre époque.






Retrouvez-nous sur






Loading...